Programme 2020-2021

Le programme 2020-2021 est disponible ici : SFBHProgramme20202021 (clic droit « Télécharger la cible du lien sous… » pour l’enregistrer)

Les séances ont lieu, sauf indication contraire, le jeudi de 17h à 18h30 à la Maison de la Recherche de l’université Paris – Sorbonne (28 rue Serpente, Paris 6e), salle D421.

Programme :

Jeudi 24 septembre : Guilherme Sampaio (IEA Paris Seine), « John Maynard Keynes and the contrasting trajectories of interwar English and French liberalisms (1920–46) »

Jeudi 1er octobre : Florence Sutcliffe-Braithwaite (University College London): “Something changed, I’m sure it did, forwomen; it must have”: Feminism, equality, and individualism in working-class families in Britain’s coalfields after 1945”

Jeudi 8 octobre : Ariane Mak (Université de Paris) « Enquêter en temps de guerre. De la crainte de l’espion à la controverse‘Cooper’s Snoopers’ (1939-1945) »

Jeudi 15 octobre : Jean-François Dunyach (Sorbonne Université) et Nathalie Kouamé (Université de Paris), autour de leur ouvrage, Sous l’empire des îles. Histoire croisée des mondes britannique et japonais (Karthala, 2020)

Jeudi 22 octobre : Sandrine Parageau (Nanterre / IUF), « ‘Que sçay-je ?’ Une histoire de l’ignorance dans l’Angleterre de la première modernité »

Jeudi 5 novembre : Clarisse Godard-Desmarest (Picardie Jules Verne, Amiens / IUF) : « Architecture et identité culturelle : l’Écosse du 18 e au 21 e siècle »

Jeudi 12 novembre : Malcom Walsby (Lyon) : « Made in France. La Grande Bretagne et l’industrie française du livre à la Renaissance »

Jeudi 19 novembre : Rachel Holmes, autour de son livre, Sylvia Pankhurst: Natural Born Rebel (Bloomsbury, 2020).

Jeudi 26 novembre : Murray Pittock (Glasgow), « Edinburgh’s Enlightenment 1660-1750: the French connection »

Jeudi 3 décembre : Aude de Mézerac-Zanetti (Lille), « ‘Ceci n’est pas une Réforme’ : les changements liturgiques sous le règne d’Henri VIII »

Jeudi 10 décembre : Jane Humphries (Oxford), “History from Underneath: Girls and the Industrial Revolution”

Jeudi 17 décembre : Géraldine Vaughan (Rouen / IUF), « Religious identities and Britishness throughout Britain and its Dominions, 1880s-1920s ».

Jeudi 28 janvier 2021 : Jan-Melisa Schramm (Cambridge), “Changing ideas of citizenship in the revolutionary period”

Jeudi 4 février : Robert Poole (Central Lancashire), “Peterloo and the English Radical Press”

Jeudi 11 février : Marie Ruiz (LARCA / université de Picardie), « Les stratégies genrées des sociétés d’émigration et des centres de formation dans l’Empire britannique »

Jeudi 18 février : Martha McGill (Warwick) : “Ghosts and national identity in long-eighteenth-century Scotland”

Jeudi 4 mars : Stephen Mullen (Glasgow), « The Rise of James Watt: Enlightenment, Commerce, and Industry in a British Atlantic Merchant City, 1736–74 »

Jeudi 11 mars: Seb Falk (Cambridge), « The Dark Ages? Studying and practising science in late medieval England”

Jeudi 18 mars : Philippa Levine (Austin / Oxford), “ ‘When I feel very near God, I always feel such a need to undress’: Religion, Nakedness and the Body Divine”

Jeudi 25 mars : Julian Pooley (Leicester) : “Printing the Past: Discovering the Archive of the Nichols family of printers, antiquaries and editors of the Gentleman’s Magazine, 1777-1873”

Jeudi 1er avril : Anna Marie Roos (Lincoln), “The First Egyptian Society (1741-3): The Royal Society, natural philosophy, and antiquarianism”

Jeudi 8 avril : Gareth Curless (Exeter), “Labour, Decolonization and Class: Remaking Colonial Workers at the End of the British Empire”

Jeudi 15 avril : Barbara Bombi (Kent), “Diplomatic Communication: how to convey messages at the papal curia in the fourteenth century”

Jeudi 6 mai : Bernard Lightman (York) et Richard England (Eastern Illinois), « The Metaphysical Society and Intellectual Life in Mid-Victorian England »

Le séminaire est ouvert aux étudiants de Master et doctorat, ainsi qu’à toutes les personnes intéressées. Le plus souvent, le texte de la communication est disponible deux semaines à l’avance sur simple demande. Les enregistrements de la plupart des communications sont ensuite disponibles sur le site de l’Institute of Historical Research : http://www.history.ac.uk/podcasts?f[0]=field_event%3A281