Programme 2023-2024

Les séances ont lieu, sauf indication contraire, le jeudi de 17h à 18h30 à la Maison de la Recherche de Sorbonne Université (28 rue Serpente, Paris 6e), salle D421

Jeudi 5 octobre 2023 : Séance pédagogique sur les ressources en ligne en histoire britannique (Fabrice Bensimon, Stéphane Jettot et Frédérique Lachaud)

Jeudi 19 octobre : Louise Jackson (Edimbourg), ‘Gender equalities at work: writing an interdisciplinary history of feminist campaigning in the UK c. 1970-2020’

Jeudi 9 novembre : Ophélie Siméon (Sorbonne Nouvelle), « Anna Doyle Wheeler (1785-1848): itinéraire politique et militant d’une pionnière du féminisme » (cette séance remplace celle avec John Tolan, initialement prévue).

Jeudi 23 novembre : William Ashworth (Liverpool) : ‘The Early Chemical Industry in North West England and Its Legacy’

Jeudi 7 décembre : Emily Ward (Edimbourg), ‘”I witness this myself”: adolescent rulers and political “belonging” in Britain and France, c. 1150 –c. 1260’

Jeudi 21 décembre : Myriam-Isabelle Ducrocq (Nanterre), sur son livre La République de Harrington dans la France des Lumières et de la Révolution (Oxford University Studies in the Enlightenment, 2023)

Jeudi 1er février 2024 : Alison Cathcart (Stirling) : ‘James VI & I and his empire of islands’

Jeudi 8 février : Luke Blaxill (Oxford), ‘Text Mining and Political History: challenges and opportunities in the age of Big Data’

Jeudi 15 février : Thomas Stammers (Durham): ‘Philippe, comte de Paris and the Orleans family in Exile after 1848: Liberalism, Collecting and Empire’  (la séance est annulée)

Jeudi 29 février: Béatrice Robic (Nanterre) : « Le travail des enfants en Angleterre et au pays de Galles entre 1870 et 1914 »

Jeudi 14 mars : Perry Gauci (Oxford) : ‘Friends and Countrymen: The London Private Banker in Eighteenth-Century Society’

Jeudi 28 mars : Lauriane Simony (Cergy) : « Diplomatie culturelle, stratégies d’influence et propagande : le British Council en Birmanie après l’indépendance »

Jeudi 4 avril : Sophie Scott-Brown (East Anglia), ‘The Impolitics of Internationalism: Claude Bourdet, G. D. H. Cole, and the International Society for Socialist Studies’

Jeudi 25 avril : James Fisher (Exeter), autour de son ouvrage The Enclosure of Knowledge. Books, Power and Agrarian Capitalism in Britain, 1660–1800 (Cambridge, 2022)

Jeudi 16 maiEmma Griffin (Queen Mary University of London), ‘Empire and the Origins of Global Capitalism’

 

Le séminaire est ouvert aux étudiants de master et doctorat, ainsi qu’à toutes les personnes intéressées. Les enregistrements de la plupart des communications sont ensuite disponibles sur la chaine YouTube du séminaire :  https://www.youtube.com/channel/UCveumFeGDtmJP8GTG3S8DOQ