Rémy Ambühl : « Ethique et politique de la reddition: trahison, procès et récriminations dans les années 1370 » (15/11)

Rémy Ambühl, de l’Université de Southampton, présentera sa communication « Ethique et politique de la reddition: trahison, procès et récriminations dans les années 1370 » le jeudi 15 novembre de 17h30 à 19h. Maison de la Recherche, 28 rue Serpente, 75006, salle D421.

L’intervention portera sur le contexte et les enjeux du procès exceptionnel de deux capitaines au service de la couronne d’Angleterre, accusés d’avoir livré illicitement aux Français deux forteresses se situant aux marches de Calais, en 1377. Ce procès offre un point de vue original et détaillé sur le droit de la guerre et sa mise en vigueur à cette époque. Par ailleurs, ces poursuites, qui se déroulent devant le parlement anglais, aux yeux de la communauté du royaume, dénoncent leur dimension politique qu’il s’agira ici de mettre en lumière.


Rémy Ambühl est senior lecturer à l’Université de Southampton. Sa recherche a initialement porté sur la monarchie française, avant de se concentrer sur la question des prisonniers de guerre pendant la guerre de Cent Ans. Plus récemment, il s’est intéressé à la reddition de villes et forteresses au XVe siècle. Il est notamment l’auteur de Agincourt in Context: War on Land and Sea, Londres, Routledge, 2018 (avec C. Lambert), de Prisoners of War in the Hundred Years War, Cambridge, Cambridge University Press, 2013 et de Le Séjour du futur Louis XI dans les pays de Philippe le Bon (1456-61), Genappe, 2002.



Citer ce billet
Anh-Dao Bui Tran (2018, 7 novembre). Rémy Ambühl : « Ethique et politique de la reddition: trahison, procès et récriminations dans les années 1370 » (15/11). Séminaire franco-britannique d'histoire. Consulté le 22 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/u15t