Christopher Fletcher, « Les masculinités et la difficile émergence d’une culture politique « publique » au XIIIe siècle » (26/09)

Christopher Fletcher présentera sa communication « Les masculinités et la difficile émergence d’une culture politique « publique » au XIIIe siècle » le jeudi 26 septembre 2019 de 17h à 18h30. Maison de la Recherche, 28 rue Serpente, Paris 6e , salle D421

« Entre le début du XIIIe siècle et le milieu du XIVe siècle, la culture politique anglaise subit une série de mutations, due au développement de la fiscalité, du système judiciaire, de la représentation politique, des requêtes et pétitions, de l’utilisation des jurys d’enquête et de formes de comptabilité, que l’on peut qualifier de l’émergence d’une culture politique « publique ». Ces développements sont bien connus des historiens, mais ils n’ont pas encore considérés dans leur aspect genré : comment ils changent les rapports de force entre différentes masculinités (et féminités) politiques. Cette intervention propose une première esquisse, en se concentrant sur les débuts de ce processus pendant le règne d’Henri III (1216-1272). »

Christopher Fletcher est chargé de recherche CNRS, affilié à l’IRHiS (université de Lille). Il a notamment publié Richard II: Manhood, Youth and Politics (2008). Il a récemment édité un large « handbook » dédié aux masculinités et cultures politiques de l’antiquité à nos jours chez Palgrave Macmillan (2018). Il s’intéresse à l’histoire du genre, à l’histoire politique et sociale, des îles Britanniques et du nord de l’Europe à la fin du Moyen Âge.