Fabrice Bensimon : « Les sentiers de l’ouvrier. Quand les artisans britanniques émigraient vers le continent européen (1815-1870) » (22/02)

Fabrice Bensimon, de Paris-Sorbonne et Research Fellow à University College London, présentera sa communication « Les sentiers de l’ouvrier. Quand les artisans britanniques émigraient vers le continent européen (1815-1870) » le jeudi 22 février 2018 de 17h30 à 19h30. Maison de la Recherche, 28 rue Serpente, 75006, salle D421.

Résumé :

« En 1817, trois artisans britanniques installent à Calais une mécanique à tulle. Ce sont les pionniers d’une filière de plusieurs milliers de migrants provenant de la région de Nottingham, vers le nord de la France où, au cours des décennies suivantes, ils construisent une industrie dentellière qui s’impose progressivement sur la dentelle manuelle. Dans l’industrie du fer, les maîtres de forge français, belges ou allemands recrutent pour leur part des ouvriers du sud du pays de Galles particulièrement qualifiés. Des mécaniciens sont appelés pour installer et faire fonctionner des machines souvent elles-mêmes importées d’outre-Manche. Dans le lin, des centaines d’ouvrières écossaises sont engagées pour travailler dans les fabriques. Quand le continent bâtit ses premiers chemins de fer, c’est encore aux Britanniques, ingénieurs, maçons, terrassiers, qu’il est fait appel. Ces milliers de migrants suscitent alors la curiosité non seulement des fabricants, mais aussi des pouvoirs publics et de la presse locale. Certains d’entre eux ont laissé des mémoires, qui aident à exhumer l’expérience de ces ouvriers itinérants, aux débuts de l’industrialisation européenne. »

Discutant : Paul-André Rosental, Professeur à Sciences-po, Chercheur associé à l’INED.

 

Cycle de conférences : « Cultural Transfers in European, Colonial and Global Contexts (1650-1850) »

Information

Cycle de conférences sur le thème « Cultural Transfers in European, Colonial and Global Contexts (1650-1850) », organisé par le GIS Sociabilités (Valérie Capdeville, Université Paris 13 – PLEIADE EA 7338)

Chères et chers collègues,

Le GIS Sociabilités/Sociability du long dix-huitième siècle est heureux de vous convier aux conférences du cycle qu’il initie sur les transferts culturels, « Cultural Transfers in European, Colonial and Global Contexts (1650-1850) », qui constituent l’un des axes de sa réflexion sur l’histoire et la circulation des modèles de sociabilité en Europe et dans les empires coloniaux de 1650 à 1850.

Les deux premières conférences auront lieu au Musée Cognacq-Jay (8 rue Elzévir 75003 Paris) de 14h à 16h (Salle de Conférences):

– LUNDI 26 FEVRIER:

Prof. Evan HAEFELI (Texas A&M University) : « Roman Catholics in the Protestant Empire: Thoughts on British Sociability and Anti-Popery »

Discutant: Dr Charles Walton (Warwick University)

– LUNDI 26 MARS:

Dr Vanessa ALAYRAC-FIELDING (Université Lille 3) : « ‘Bearing away to Europe’s Happier Shores the odorous Tea’: Exoticism, Tea and New Models of Sociability »

Discutante: Dr Elisabeth Martichou (Université Paris 13)

La troisième conférence aura lieu à la Maison de la Recherche (28, rue Serpente 75006 Paris) de 14h à 16h (Salle D040).
En association avec le « Séminaire franco-britannique d’histoire » (Sorbonne Université).

– VENDREDI 13 AVRIL:

Prof. Susanne SCHMID (Berlin Free University) : « ‘We dined upon the very edge of the crater’: British Women Travellers in Italy, Sociability and Cultural Transfer »

Discutante : Prof. Marie-Madeleine Martinet (Sorbonne Université)

L’INSCRIPTION EST OBLIGATOIRE. Contacts : annick.cossic@univ-brest.fr; valerie.capdeville@univ-paris13.fr

http://www.univ-brest.fr/gis-sociabilites (onglet Activité, Programme 2018)

Affiche-Conferences-GIS-26fev2018